Financer mes travaux de rénovation

Financer Ses Travaux

Financer mes travaux de rénovation

Le constat est accablant : 20% des logements en France sont assimilables à de véritables « passoires thermiques », soit 7 à 8 millions d’habitats qui entrent dans la catégorie F et G du diagnostic de performance énergétique. Une situation suffisamment inquiétante pour que les pouvoirs publics en fassent une priorité gouvernementale portée devant les institutions.

Pour l’Observatoire national de la précarité énergétique, plus de la moitié des logements français ayant été bâtis avant 1974 devraient entamer des travaux de rénovation énergétique. A cette époque-là, personne ne se préoccupait du devenir énergétique de notre planète et l’énergie n’avait pas encore été impactée par le premier choc pétrolier. Selon la superficie du logement, la facture moyenne des travaux de rénovation énergétique se monterait au minimum à 10 000 euros et pourrait aller jusqu’à 40 000 euros. Vous envisagez de réaliser des travaux de rénovation, voici quelques pistes pour obtenir des subventions et soulager votre facture.

Le CITE

Pour alléger votre facture de travaux de rénovation, vous pouvez recourir à des dispositifs locaux et nationaux. Ces aides financières diminuent la charge financière de 17% environ. Ces coups de pouce financiers s’adressent, contrairement aux idées reçues, à tous les niveaux de revenus et sont cumulables. Le premier d’entre eux est le CITE (Crédit d’impôt pour la transition énergétique) que tout contribuable peut obtenir. Sont éligibles les propriétaires occupants à hauteur de 30% du montant des dépenses effectuées. Cependant, certains travaux ne peuvent pas être pris en compte. Seuls ceux concernant des travaux entraînant un gain énergétique indéniable ou portant sur l’installation d’équipements plus novateurs et performants sont remboursés, comme l’installation de pompe à chaleur. Seul bémol, si vous êtes éligible au CITE, vous ne pourrez en bénéficier qu’entre 12 et 18 mois après avoir réglé votre facture. Second bémol, le montant des dépenses pour la rénovation de l’habitat est plafonné pour cinq ans à 8000 euros pour une personne vivant seule et à 16 000 pour un couple auxquels s’ajoute une prime de 4000 euros par personne à charge dans le foyer.

Subventions de l’Anah sous conditions

Au niveau national, les foyers en dessous d’un certain montant de ressources peuvent solliciter les subventions allouées par l’Anah. Elles existent sous deux formes « habiter mieux agilité » et « habiter mieux sérénité ». Le premier dispositif prend la forme d’une subvention de 10000 euros pour des travaux d’isolation, de changement de chaudière ou de mode de chauffage. Il s’accompagne d’une prime de 1600 à 2200 euros pour entreprendre des travaux apportant un gain énergétique d’au moins 25%. A cela, s’ajoutent des dispositifs locaux mis en place par les collectivités et les départements. Roanne a instauré « Renov’Ton appart » ou « Renov’ta Baraque » octroyant jusqu’à 5000 euros aux propriétaires occupants sans conditions de ressources, dès l’instant où les travaux permettent de faire un gain énergétique minimum de 25%. Enfin, les personnes retraitées du régime général ont le droit de bénéficier d’une aide octroyée par leur caisse de retraite.

pas facile….nous direz-vous?

Pour se retrouver dans cette multitude de subventions et savoir à quoi vous pouvez prétendre, vous pouvez vous renseigner auprès du réseau Adème ou ADIL présents dans tous les départements.

La solution avec Energie Végétale

Si vous entreprenez des travaux de rénovation energétique, Energie Végétale et  Europénergie  vous propose un prêt dont le montant peut aller jusqu’à 5000 euros, remboursable sur une durée maximale de 10 ans. Nous prenons en charge les intérêts et vous remettons des chèques intérêts équivalents à  leur montant. Notre offre est cumulable avec les autres subventions allouées par l’administration et vous pouvez vous renseigner auprès de votre installateur RGE qui vous conseillera.


Un projet de rénovation  ? contactez-nous en appelant au 0805 107 900 (appel gratuit depuis un fixe)

Financer mes travaux de rénovation
Partagez ce contenu
Retour en haut